Kamoto Centre

Sécurité et Défense

Le Centre d’Instruction Militaire de Mura, situé à 12 Km à l’Ouest de la Ville de Likasi, dans la province du Haut-Katanga sur la route de Kambove.

'The first role of a government is the protection of the realm'.

La mission traditionnel de l’armé: défendre l’intégrité du territoire nationale et protéger la population et leurs biens. 

KC est partisan de l’avènement au Congo d’une armée républicaine, citoyenne, forte et dissuasive, une armée capable de garantir à tout moment l’intégrité du territoire nationale et la sauvegarde des intérêts de la nation congolaise.

Nous sommes fers de travailler en partnership avec l'analyste Jean-Jacques Wondo dans cette mission. 

La situation de guerre et de l’insécurité à l’est du pays et Kasai Central est grave. L’absence de solutions  profondes et radicales pour la paix civile constitue une plaie dans la conscience de l’humanité en générale et des congolais en particulier.

  Articles de la Constitution de la RDC:

·         Tous les congolais ont droit à  la paix et  à la sécurité, tant sur le plan national qu’international.

·         Aucun individu ou group d’individus ne peut utiliser une portion du territoire national comme base de départ d’activités subversives ou terroristes contre l’état congolais ou tout autre état.

·         Tout congolais à le droit et le devoir sacré de défendre le pays et son intégrité territoriale face a une menace ou a une agression extérieure.

·         Tout congolais a le devoir de faire échec  à tout  individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente constitution.

·         Les forces armées (…) ont pour mission de défendre l’intégrité du territoire national et les frontières.

 « Ainsi, ces rapaces confirment, au fil des jours, ce que nous savions déjà et que nous n'avons jamais cessé  de clamer haut et fort, toujours et partout. Ils mènent, à la fois une guerre de rapine, une guerre économique, une guerre de tentative de balkanisation de notre pays.

C’est pour chasser ce cauchemar de démembrement de notre nation, que je vous convie, filles et fils du grand Congo démocratique, à une résistance encore plus active et à une lutte, sans merci, contre nos ennemis, jusqu'au jour ou nous recouvrerons totalement l'intégrité territoriale, l'indépendance nationale, et la souveraineté internationale de notre pays ». Laurent-Désiré Kabila, son dernier discours

 

 

RDC: DES CHANGEMENTS DANS L'ARMEE


Publié le ven, 19/09/2014 – par Radio-okapi RDC
Le chef de l’Etat a signé 29 ordonnances portant sur l’organisation et le fonctionnement de l’Etat-major et des différentes forces des zones de défense de l’armée congolaise. Ces ordonnances ont été lues à la télévision publique jeudi 18 septembre dans la soirée. Elles apportent certains changements dans l’organisation de l’armée congolaise.
Le chef d’Etat-major général des Forces armées de la RDC (FARDC), général d’armée Didier Etumba, qui est reconduit dans ses fonction sera désormais secondé par deux adjoints, le lieutenant-général Dieudonné Amuli Bayiba et le général-major Célestin Mbala Musese. Le premier sera chargé des opérations et renseignements et le second s’occupera dee l’administration et logistique.
A la tête des forces terrestres, le général Olenga cède sa place au général major Banze Lubudi.
Dans le cadre de la réforme des forces armées, trois zones de défense sont créées :
La première zone comprend les provinces du Bandundu, du Bas-Congo, de l’Equateur et de Kinshasa. Elle est commandée par le général-major Amisi Kumba Gabriel.
La deuxième seconde zone de défense englobe les deux Kasaï et le Katanga. Elle est sous la direction du général-major Kifwa Jean-Claude.
La troisième zone de défense est constituée de la Province Orientale, des deux Kivu et du Maniema. Elle est dirigée par le général major Mushale Tshipam

LES FORCES ARMEES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ORGANISATION, STRUCTURE ET BASE JURIDIQUE

Par Baudouin WIKHA TSHIBINDA*

INTRODUCTION

L’ancien Congo Belge est après l’Algérie, le plus grand pays d’Afrique, et après le Nigeria, l’Ethiopie et l’Afrique du Sud, le plus peuplé. Son dictateur, le maréchal MOBUTU au gouvernement depuis son putsch de 1965, est ce qui fait de plus représentatif de la corruption des postes Africain de la première génération.1 La République Démocratique du Congo est un pays post conflit. Les différentes crises que le pays a connu remonte depuis la période de l’accession du pays à l’indépendance. C’est ainsi que le pays a été plongé dans une crise multiforme qui a poussé l’armée à gérer le pays pendant plus de trente ans sans partage. L’armée a instauré un régime dictatorial qui a été suivi d’une longue transition pour finalement arriver en 2006 à la mise sur pied des institutions démocratiques, qui ont besoin d’une stabilité en vue de permettre le développement du pays. La période qui a précédé les élections de 2006 a connu une émergence des fractions armées qui se ressemblait à celles qui ont suivi l’indépendance. Le conflit de la RD Congo va impliquer quatorze parties dans le combat : le gouvernement, le R.C.D., le M.L.C., le R.C.D.- M.L., les Mayi-Mayi, les Hema et les Lendu, les pays étrangers invités et non non invités l’Angola, la Namibie, le Zimbabwe et le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, les hutus interhamwe et chacun pour des mobiles particuliers.

Suite du document, ce lien: 

http://www.hamann-legal.de/upload/8Baudouin_2.pdf

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...
See all comments

| Reply

Latest comments

01.11 | 09:54

depuis que j'ai fait connaissance de votre site, je ne passe pas un jour sans le consulter. Merci pour l'objectivité de vos analyses.

...
07.10 | 14:07

balezi

...
14.08 | 09:52

CROIRE A TSHISEKEDI C'EST PERDRE SON TEMPS CAR IL LA FACE DES TRAITRES NOW! "BOLALA PONGI YA BA BEBE 2011" PUIS "BOLAMUKA NA PONGI, PRENEZ-VS EN CHARGE 2016"AHH

...
31.03 | 22:42

I have read your thought and understood your tremendous commitment towards a common better future of our DR Congo. We share the same objectives. Congratulation!

...
You liked this page